Quand on est réellement décidé à arrêter de fumer,que l’on a identifié les possibles causes de son tabagisme, plus d’une méthode existe pour y arriver. Il ne reste qu’à trouver celle qui nous correspond le mieux.
Aujourd’hui plus que jamais, le fumeur prêt à se débarrasser de l’habitude du tabagisme n’a que l’embarras du choix quant aux méthodes de relever ce défi :

les patchs et timbres à la nicotine, les gommes et les inhalateurs, la cigarette électronique, l’acupuncture, l’homéopathie,l’auriculotherapie,l’hypnose et même la psychothérapie comportementale.

une fois le but atteint, le « futur ancien fumeur » ressentira les effets positifs mais sera aussi sera confronté aux effets secondaires du sevrage tabagique.

L’ancien fumeur devra comprendre les causes de la sensation de manque et trouver des moyens pour éviter de refumer.

5 (100%) 1 vote