Une meilleure libido suite à l’arrêt du tabac

Cesser de fumer n’est pas facile. Par ailleurs, plusieurs avantages, comme l’amélioration de la libido, constituent des incitatifs à poursuivre le sevrage.

Cigarette et libido

Plus d’une étude scientifique a démontré à quel point la nicotine nuit à la circulation sanguine (en particulier à cause du monoxyde de carbone qu’elle contient), ce qui altère la vascularisation tant chez l’homme que chez la femme; et entraîne des problèmes reliés à la libido et au désir. De plus, comme les hormones sexuelles sont déséquilibrées, on remarque chez les fumeuses régulières une diminution du nombre d’ovules libérés ainsi qu’une perte du désir. Chez les fumeurs, il a été noté un affaiblissement de l’ADN des spermatozoïdes, des difficultés érectiles ainsi qu’une augmentation des globules blancs dans le sperme (ce qui favorise l’hypofertilité).(1)

Une nette amélioration

Après une semaine seulement d’arrêt du tabac, des changements positifs peuvent survenir sur le plan sexuel. Au bout d’un mois de sevrage, on peut constater une nette augmentation de la capacité respiratoire, une circulation sanguine plus saine et une meilleure endurance à l’effort. Par le fait même, les performances sexuelles de la personne en sevrage de tabac en sont améliorées.(2)

Autres avantages

En arrêtant la cigarette, l’ex-fumeur retrouve une haleine agréable, un teint plus éclatant, une chevelure plus lustrée et, avec des soins appropriés, ses dents retrouveront leur blancheur naturelle. Ainsi, la perception de son image corporelle deviendra graduellement plus positive et agira favorablement sur la confiance en soi qui le rendra plus attractif.

Arrêter de fumer à deux

Il est souvent beaucoup plus facile d’entreprendre un sevrage de la cigarette en couple. En effet, non seulement peut-on s’encourager mutuellement, mais l’argent économisé pourra servir à réaliser ensemble un projet de voyage ou de maison. En créant des moments intimes de qualité, on peut profiter au maximum de sa libido retrouvée. C’est le temps des tête-à-tête romantiques et des promenades en plein air…loin des fumeurs.(3)

Les statistiques

On sait aujourd’hui que 81% des cas d’impuissance se retrouvent chez les fumeurs, que 60% des hommes expérimentant des problèmes érectiles sont également des adeptes réguliers de la cigarette. Ces troubles peuvent apparaître chez ces derniers aussi tôt qu’à l’âge de 25 ans. Selon une étude américaine récente, les fumeurs seraient de 27 fois plus exposés à souffrir de troubles d’érection que les non-fumeurs et, chez la femme, la consommation de tabac causerait un assèchement des tissus génitaux et diminuerait leur fertilité naturelle.(4)

1. http://www.courants.ch/non-fumeur.html – Enfin non-fumeur !
2. http://www.stopcigarette.fr/bienfait-arret-tabac.html – Les bienfaits de l’arrêt du tabac
3. http://arret-tabac-bienfait.com/tag/aide-au-sevrage-tabagique/ – Aide au sevrage tabagique
4. https://www.prevention-tabac.com/sexualite-et-tabac.aspx – Libido et arrêt de la cigarette